top of page

Lyme et chronicité : le tournant américain et les enseignements du covid long

Dernière mise à jour : 4 janv.




Le 11 novembre 2023, le CDC (« Centers for Disease Control and Prevention »), principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique, a marqué un changement majeur en classant la maladie de Lyme parmi onze infections susceptibles de provoquer des symptômes chroniques :

  • Borrelia burgdorferi (bactérie causant la maladie de Lyme)

  • Campylobacter

  • Virus du Chikungunya

  • Coxiella burnetii (bactérie causant la fièvre Q)

  • Virus de la dengue

  • Virus Ebola

  • Virus Epstein Barr

  • Entérovirus

  • Poliovirus

  • SARS-CoV-2 (COVID-19)

  • Virus du Nil occidental


Cette reconnaissance, tant attendue par les associations, souligne plusieurs points cruciaux :

  • Symptômes persistants des infections : les infections peuvent laisser des symptômes durables, même après un traitement approprié, un fait longtemps sous-estimé maintenant officiellement reconnu.

  • Statut égal de la maladie de Lyme avec d’autres maladies chroniques : la maladie de Lyme est désormais considérée au même niveau que des maladies infectieuses bien connues, soulignant son impact sur la santé publique.

  • Date de l’infection originelle inconnue pour certaines maladies infectieuses : pour la première fois il est admis que dans certains cas il n’est pas possible d’identifier l'infection à l’origine des symptômes chroniques.

  • La possibilité que des symptômes chroniques soient liés à des infections antérieures inconnues, avec un diagnostic possible de syndrome de fatigue chronique (SFC) ou Encéphalomyélite Myalgique.


Cette évolution découle largement de l'explosion des cas de COVID longs aux États-Unis, touchant près de 18 millions d'Américains. Les autorités, autrefois réticentes, ont finalement dû reconnaître le lien incontestable entre les infections et les symptômes chroniques.


Cette avancée ouvre des perspectives de recherche commune, soulignant les similitudes entre ces pathologies et accélérant ainsi la recherche.


Alors, quand la France suivra-t-elle cette voie pour reconnaître le Lyme chronique ?


Sources :

16 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page